Conformément à la recommandation de la Commission [COM(2018) 0272] suivant le sommet social tenu à Gothembourg le 17 novembre 2017 ), au Décret gouvernemental no. 1446/2018 (IX. 18.) sur les démarches proposées par le Conseil de Compétitivité National et au Décret gouvernemental no. 1360/2017 (VI. 12.) sur le développement de l’efficacité de l’enseignement des langues étrangères, le Gouvernement hongrois a établi le Programme hongrois d’apprentissage de langues.

Le Programme hongrois d’apprentissage de langues est géré par la Fondation Publique Tempus sous la supervision du Ministère des ressources humaines en Hongrie.

La communication et l’échange d’informations en langues étrangères font partie intégrante de la société du 21e siècle. Outre les connaissances factuelles acquises dans le système d’éducation, la connaissance des langues étrangères joue un rôle clé sur le marché du travail. En dépit de son amélioration continuelle des dernières années, le niveau de connaissance des langues reste bas en Hongrie ce qui a un effet sur la compétitivité du pays. Le gouvernement s’engage, par conséquent, à développer l’éducation nationale des langues étrangères. Dans le système de l’éducation publique, les conditions permettent l’acquisition de compétences linguistiques bien utilisables, la solution ne réside donc pas essentiellement dans l’augmentation du nombre des cours de langues étrangères, mais dans l’amélioration de l’efficacité par le renforcement de la motivation pour l’apprentissage de langues.

La stratégie de langues étrangères récemment adoptée par le Gouvernement hongrois donne l’opportunité aux élèves d’enseignement secondaire en 9e et 11e année (correspondant à la troisième et à la première en France) de participer à un cours de langue intensif de deux semaines dans un milieu de langue cible.

Les cours sont assurés dans des groupes internationaux et dans un milieu authentique par des centres de langues accrédités des pays cibles, typiquement durant les vacances d’été, après le 13 juin, en Allemagne, en Autriche, en Chine, en France, en Irlande, à Malte et au Royaume-Uni.
Le programme sera entièrement financé par le Gouvernement hongrois et pourra atteindre 140 000 élèves en une année scolaire. D’après notre sondage préliminaire mené en septembre, 3000 élèves souhaitent suivre un cours de FLE qui doit répondre aux critères suivants :

• Durée de deux semaines, avec au moins 20 leçons (15 heures) par semaine, en tout 40 leçons de formation linguistique active,
• Activités en dehors des cours avec des possibilités supplémentaires d’utilisation active de la langue (p. ex. : sports, activités culturelles, cours additionnels, événements sociaux).
• L’idéal serait, à la suite d’une évaluation de niveau au moyen d’un test d’entrée, de séparer les élèves hongrois et de les répartir dans des groupes internationaux et de ne pas créer de groupes spéciaux pour les participants de notre programme.
• Le cours doit avoir lieu entre le 13 juin et le 31 août.

Les élèves candidats peuvent participer au programme individuellement ou en groupe scolaire par le biais d’une bourse d’études distribuée par la Fondation Publique Tempus.